Encrypted Private Message Service (EPMS) : déchiffrage…

–          Dans chaque ligne, du mot initial et de l’ultime, prélevez respectivement la première et la pénultième lettre ;

–          Par ligne, convertissez ces lettres en nombres de 1 à 26, selon leur rang descendant dans l’alphabet ;

–          Soustrayez du nombre le plus grand le plus petit. Le chiffre ou le nombre ainsi obtenu vous indiquera la localisation (de gauche à droite) d’une troisième lettre, espaces et signes de ponctuation neutralisés ;

–          Pour la première et la dernière ligne uniquement, appliquez un chiasme ;

–          De bas en haut, les mots constitués par ces lettres éparses formulent un message. Tracez-y l’exacte médiane ;

–          La deuxième lettre de la ligne directement supérieure à la médiane ainsi que la pénultième lettre située directement sous celle-ci sont les abréviations de points cardinaux qui vous fourniront une première indication quant à un lieu déterminé ;

–          Afin d’établir les degrés de latitude et de longitude appropriés (et donc ledit lieu), calculez à présent le nombre total de lettres contenues dans la première (latitude) et la dernière lignes (longitude), espaces et signes de ponctuation neutralisés.

–          A la latitude correspond le point cardinal contenu dans la ligne sous la médiane.

 *******

« ? »

En quête je suis, d’une suave agape…

De quelque moyen d’exprimer cette faim coquine

Qui voit langoustines et moules dans le bouillon s’apprivoiser

Qui voit homards et bécasses se la jouer in

Y a-t-il plus torride qu’une ratatouille sexy

Par tel désir mijotée, que la braise rend carmin

Gorgée elle aussi de sublimes tourments, d’extatiques supplices

Rodée, basique et raffinée, à l’appel du précipiXXX ?

Qu’y risquer sinon sa pudeur, dans ce magma étincelant

Au tréfonds des antres intimes de l’essence divine lové

Au milieu de ces collines et de ces plaines, de lait et de cyprine imbibé ?

Ton modeste sillon dans ces champs clairsemés, il te faut tracer, avorton

Souillon, active-toi, c’est à toi qu’il revient de collecter les grains

Pluriel épilogue des singuliers… Point à votre goût ? Chers anges, vous hésiteriez ?

Les jeunes épices avaient bien mijoté pourtant, la recette est ancienne

Etalons, hochez, panthères, hochez donc votre tendre melon. Vos papilles ? Qu’elles viennent ! …

Catégories : Expérimentations diverses non catégorisées | Tags: , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :