Intermède comique : condensé de Jung revu par DSK, sous l’œil SM de Mère Christine…

Jonathan Branlebeer, un hacker anonyme au pseudo chantant, vient de nous faire parvenir un document troublant extirpé, à son insu, d’une backdoor du PC de Mère Christine, une religieuse défroquée qui prodiguait, il y a plusieurs décennies, au lycée Albert-Premier de Monaco, des cours d’éducation sexuelle aux marmots de la haute. « Je ne te dis pas que j’y adhère », a-t-il tenu à préciser…

Education sexuelle, entendons-nous : il s’agissait plutôt de les mettre au garde-à-vous contre les périls qui les guettaient. A la manière de Sœur Sourire, bien que sous les attraits d’une sœur crispée, Mère Christine avait eu la lumineuse idée de transformer son programme d’assistance ‘cul et sexe’ (PACS) en commandements, qu’elle chantonnait, une guitare à la main…

Grace aux archives du Saint-Siège, nous sommes parvenus à retrouver une copie de l’édition de l’hebdomadaire chrétien « Saint-Vit » de 1962, dans lequel on peut retrouver en page 69, sous l’intitulé « communion des sens », les injonctions quasi divines de Mère Christine…

« 1/ La chair, c’est vies. De la lécher t’abstiendras.

2/ Aucun plaisir ne chercheras.

3/ Le condom, n’utiliseras.

« Allez, les enfants, tous ensemble… »

4/ Ton gros pénis, maintes fois laveras.

5/ Zizi > foufoune, appliqueras.

6/ Devant l’évêque, te prosterneras. »

Sur ce blog, vous le savez, nous sommes particulièrement hostiles à toute théorie du complot, à toute indignation non balisée, à toute subversion séditieuse. Dans le cas qui nous occupe, force est pourtant de constater que les néo-cons de droite pourraient trouver, dans le document hacké, quelque motif de remise au goût du jour du kid profiling, cette technique avant-gardiste qui, loin de tout déterminisme social, de toute dérive néo-morpho-psychologique, se propose de détecter, dès le plus jeune âge, l’inadaptation sociale future, la perversion sociopathique intrinsèque des petits chieurs de cour de lycée.

En effet, Branlebeer, Johnny-la-fripouille pour les intimes, a logé sa flèche en plein milieu de la rosace ! Le document ultraconfidentiel qu’il nous a fait parvenir et dont la presse pourrait se faire le relais, n’est rien moins qu’un dessin de la patte de DSK himself, d’une grivoiserie telle que Mère Christine s’en serait sans doute étouffée si elle en avait eu d’emblée connaissance.

Il appert que c’est Félicie, la destinatrice initiale de l’œuvre, qui, des années plus tard, prise de remords et de désir de vengeance, a pris contact avec la Mère céleste pour confondre le cuistre avéré qui, dès son plus jeune âge, avait cédé aux démons animaux. Il se murmure que, fine stratège et proche des plus dignes messagers de Dieu au pays de Louis IX, l’éducatrice sexuelle aurait attendu le moment propice pour mettre, à l’aide de la confession sur le tard ainsi obtenue par la Grâce, le feu aux poudres du baril du FMI.

Comme jamais nous ne publierions ici une nouvelle qui n’est pas checkée et double-checkée (rarement, en tout cas), nous avons contacté nos sources au lycée dont question aux fins d’établir le contexte dans lequel le dessin du scandale a été réalisé. Souhaitant résumer sommairement le cours de psychologie de Monsieur Lincke, qui avait précédé l’éveil sexuel christique, notre jeune homme aurait griffonné au marteau sur son banc un « Les évêques sont tous des P.D. » retentissant avant de faire part à Félicie de son désir jaillissant, esquissé de sa plus belle plume :

Au verso  de ce dessin, à ne pas mettre entre toutes les mains, un texte mystérieux :

« Si P est le Principe, le Plérôme pour certains

D Snoop Jah, le Soleil, le divin Bien

C le Centre de la Terre, le Mal, le cube du Vilain

Et A l’Abrasif exacerbant, le Big Bang qui les transcende, … »

Sans plus. « Alors », serait-on tenté d’ajouter, « qu’avez-vous fait de Lui » ? Et qu’est-ce donc  que ceci …

?

Catégories : Catégorie 0, Philo de comptoir, Politique / Société | Tags: , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :