Semaine internationale des petits pois : exercice d’esprit critique…

Avant toute chose, le constat : nous sommes tous cons. Cons au-delà de con. D’une connerie aux proportions gargantuesques, universelles, métaphysiques. C’est fou ce que nous sommes cons ! Nous tous, autant que nous sommes ! Oui, oui, vous aussi, vous, là ! Dieu – une fois devient coutume – me le disait encore ce matin.

–          « Yannick », me glissa-t-Il à l’oreille…

–          « Putain, qui est là ? », répondis-je, « arrêtez de déconner, c’est pas drôle ! »

–          « Yaaannnick ! », insista-t-Il d’une voix grave, comme pour affirmer Son autorité.

–          « Euh, oui, Seigneur », balbutiai-je…

–          « Nous avons une mission à te confier ! »

–          « Je vous écoute, Monsieur… »

–          « T’es un peu con, mais ici, au Paradis céleste, On aime assez ton blog. Tu Nous fais marrer de temps en temps. L’autre jour, Gabriel Nous disait encore à quel point tu lui semblais prometteur. »

–          « C’est un honneur, Majesté, euh, je suppose… »

–          « Le temps n’est plus aux commandements, mon fils. Mai ’68 a bousillé l’autorité. Après avoir bien joui, Nous avons dû Nous adapter, Nous aussi. Et Nous sommes arrivés à la conclusion que l’esprit de l’Homme (et de la Femme, autre évolution malheureuse) requérait non les diktats, mais la persuasion. »

–          « Oui, vénéré Maître, mais encore… »

–          « Nous sommes en pleine procédure de sélection de nouveaux prophètes de par le monde. Tu pourrais être l’un d’eux. »

C’est bien ce que je craignais, bordel ! Une vie de pénitence et de lamentation : miserere, miserere ! Jamais plus ma bite ne verrait un p’tit cul !

–          « Rassure-toi, bonhomme, les trous noirs ne te sont proscrits. Il te faudra simplement veiller à ne pas t’y laisser entièrement aspirer, car l’homme est faible, et la queue retorse ! »

Je commençais vraiment à me demander où Il voulait en venir. A la vérité, j’en avais un peu marre…

–          « Si Nous te faisons chier, tu le dis, hein… N’oublie pas que Nous lisons tes pensées, créature terrestre ! Tu devras compter avec Nous. Toujours ! Jamais Nous n’abandonnerons ! Jamais ! Jamais ! Jamais ! Jamais ! Jamais. »

Ouh là, je L’avais vexé. Fallait que je me calme, et que je trouve en mon for intérieur la sérénité qui me permettrait d’être sans résister. « La seule liberté, c’est de se donner comme les pétales d’une fleur »,  avait dit le chef d’orchestre…

–          « Nous Nous désolons du manque d’esprit critique de l’humanité, car celui-ci l’éloigne de Nous. Dans un premier temps, Nous allons donc te télétransmettre un certain nombre d’affirmations brutes (six pour commencer) à poster sur ton blog. Nous resterons en contact online pour évaluer les réactions des mécréants de toutes natures. L’heure est grave, mon fils. Ici et là, l’ange déchu rameute ses troupes pour l’affrontement final. Ta planète est Notre joujou, et Nous ne laisserons pas ce fourbe la détruire !!! »

J’étais cuit : Il avait dû apercevoir le symbole ‘yin et yang’ qui orne mon blog, et, plus grave encore, les cornes dont j’avais affublé mon portrait. La sentence divine ne tarderait pas : probablement serais-je télépathiquement réduit en cendres dans la minute qui suivrait.

–          « Nous savons ! Et c’est pas bien, Yannick. Mais ne fais pas ta vierge effarouchée : t’es un chic type, au fond. Nous te connaissons bien ! Tu es récupérable ! Veille juste à te tenir à l’écart du Duquesnoy : il n’a pas bonne réputation ici-haut. Allez, à plus ! »

J’entrepris donc avec fierté, quelque crainte aussi, mais peu d’illusions, de transcrire illico la toute première partie de la nouvelle Œuvre divine, non sans me demander qui pouvaient bien être les autres prophètes en devenir…

*******

PREMIERE AFFIRMATION

« Dans « L’Innocence des Musulmans », la brillante œuvre cinématographique qui narre à sa manière l’épopée de Mahomet, ce dernier ressemble furieusement à Jésus, voire à Moïse… »

DEUXIEME AFFIRMATION

« Sam Bacille, alias Alan Roberts, alias Nakoula Bassely Nakoula, est le nouveau Martin Scorsese. »

TROISIEME AFFIRMATION

« Hollywood a surgi du centre de la Terre. »

QUATRIEME AFFIRMATION

« Tim Dax est sexy. »

CINQUIEME AFFIRMATION

« L’intolérance et le fanatisme sont pires encore lorsqu’ils émanent d’individus réputés éduqués. »

SIXIEME AFFIRMATION

«  Toutes ces histoires de peuple élu, c’est vraiment n’importe quoi. Ces enfoirés ont vraiment pris ça à la Lettre. »

______________

Ressources laïques complémentaires :

http://www.huffingtonpost.com/2012/09/13/anti-muslim-film-innocent-muslim-christian-jew_n_1882054.html?utm_hp_ref=libya

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/09/13/zones-d-ombre-et-revelations-d-une-traque-autour-de-sam-bacile_1759853_3212.html

http://www.newyorker.com/online/blogs/johncassidy/2012/09/mitt-romney-and-libya-how-it-unfolded.html

Catégories : Expérimentations diverses non catégorisées, Politique / Société | Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :