Anodyssée du carpe

Ils se bidonnent, je les observe, mais ils ne me voient pas

Ils pensent me voir, je les laisse croire, et honni soit

Ils sont quinquas, trentas ou teens, mais ils pourraient avoir dix ans

Sur eux vieillesse n’a pas de prise, fuite et déni sont leurs serments

Et ils s’esclaffent, et ils se tordent, et ils badinent avec demain

Les vétérans, Dieu les emporte, ils chantent un antique refrain

Dont ils ont peanuts à apprendre, qui importune leur nature morte

De suractifs à jamais jeunes et autres inepties de la sorte

Le sphinx et ses leçons désuètes, ses belles métaphores d’antan

Ne leur inspirent aucune défaite, c’était jadis et plus maintenant

Les quatre pattes, la stature droite, les frêles piliers du couchant

Leur odyssée est de bambou, et leur bambou est permanent

La vieille qui peine à avancer, se recroqueville dans ses souvenirs

N’est ni leur mère, ni leur fille, rien n’empêche donc de la salir

Tous ces naufrages, ces vieilles images, ce sort obtus n’est pas le leur

Ils sont d’une espèce distincte, dénuée de futur et de cœur

Qui désavoue toute faiblesse, ce nu vestige des vrai-semblants

Qui leur renvoie une détresse dont ils ne veulent penser le temps

Ils sont hilares, je les observe, mais c’est d’effroi qu’ils gloussent

Lorsque dans leur esprit, le soir, s’avive la secousse.

Frédéric Piquet, Portrait de vieille femme (dessin à l'encre de Chine)

Catégories : Expérimentations diverses non catégorisées, Expressions de sagesse passagère | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :