Six chouettes principes pour une intronisation réussie…

1/ Toutes les Ecritures répondaient et continuent de répondre à des buts politiques.

2/ Aucune Ecriture et, par voie de conséquence, aucune Eglise, pas même la somme de toutes les Ecritures et de toutes les Eglises, ne peut prétendre sans vanité au monopole de Dieu.

3/ Dès lors, se positionner contre l’Eglise en tant que principe doctrinal et dogmatique n’implique une souscription ni au satanisme, son meilleur ennemi, ni à l’athéisme.

4/ Subséquemment, les actes et les pensées que réprouve l’Eglise mais qui ne contreviennent ni à la liberté (de jugement) ni à la dignité individuelle de qui que ce soit sont parfaitement compatibles avec Dieu.

5/ Notre seule certitude contemporaine face au Mystère est l’existence de l’Esprit, et l’Esprit est un superordinateur de fabrication humaine, dont certains pensent qu’il nous détermine absolument depuis l’enfance et qui, entre autres potentialités, nous permet de communiquer les uns avec les autres et nous transmet des informations par influx médiatique neuro-télépathique.

6/ L’Esprit est notre passerelle commune vers Dieu si Dieu existe. En tout état de cause, Il est notre chemin vers la Source…

Publicités
Catégories : Philo de comptoir, Politique / Société | Étiquettes : , , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :