Besoin d’utopie douce…

27 ½ x ­|- _ = 7² x 22/7. Eureka !

Mais que me dites vous-là ?

Mon bon Monsieur, c’est le réel !

Allons donc, mais lequel ?

 ***

Celui de demain, celui de l’avenir

Croyez-vous ? Ce n’est dont pas π ?

Ce sera pis avant d’être meilleur, sire…

Aux oubliettes, De Vinci ?

 ***

Sort putatif, mais fortuit !

Mais quel est donc ce pataquès ?

Qu’est-ce que la flamme, ai-je ouï ?

L’Evangile nouveau, la nouvelle messe ?

Exit le brouillard de l’esprit !

 ***

Mais vous me parliez de réel…

Conventions sectorielles, mon bon…

Et cette mire sonique, soudaine sidération ?

Entre états, une passerelle…

 ***

Une Renaissance, vous voulez dire…

Qu’allez-vous donc insinuer ?

Que le réel, il faut le lire !

Cher ange, voyons, c’est un empire !

 ***

Aux carences rédhibitoires !

Il est question de territoires…

Sacrée alors, cette règle d’or ?

Ou incantatoire, allez savoir…

D’une inflexion fort péremptoire !

 ***

Qui trouve ses thuriféraires…

Et leurs ivresses comminatoires !

Pour vous, dessein crépusculaire…

Dénué d’imaginaire, le rêve est illusoire…

 ***

Maudissez, nous bâtissons !

Une tente de fortune !

Mieux vaut cela qu’aucune…

Cela, nous le verrons…

 ***

A quelque chose, avenir sera donc bon…

Sans aucun doute, c’est nous qui le forgeons !

Comme les écuries, cette civilisation…

Trêve de sensiblerie, tous les coqs sur le pont !

Guettant l’iceberg, sans autre hésitation !

 ***

Allez-y donc, percolez de votre adamantin éclat…

Ne personnalisez donc pas !

Mais n’est-ce pas là ce à quoi votre génie aspire ?

Qu’en savez-vous, de mon génie et de ça ?

 ***

Tout ce qu’il y a à en savoir, je le sais !

Pardi, c’est l’omniscience, dame ! C’est le festin…

Et vous, le fanatisme, abside familière du vrai !

Moi, je sais que j’ai soif, et que d’autres ont faim…

« Si notre ambition est de changer le monde, les images doivent changer. Aujourd’hui, l’artiste a un rôle très important à accomplir. Il n’est pas un petit acteur périphérique qui distrait les riches ; il est réellement indispensable. »

Writer & theater producer Vaclav Havel Vaclav Havel

(1936 – 2011)

Catégories : Catégorie 0, Politique / Société | Tags: | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :