INDY DAY (4th de juillet)

REAGAN, président des Etats-Unis d’Amérique du Nord méridionale, 1981 – 1989, en compagnie de William J. CASEY, Directeur de la CIA, 1981 – 1987

Reagan avec William J Casey, directeur de la CIA

« Pendant son mandat à la tête de la CIA, Casey a joué un grand rôle dans la mise sur pied de la POLITIQUE ETRANGERE DE REAGAN, en particulier quant à son appréhension de l’activité soviétique internationale. Sur base du livre THE TERROR NETWORK, Casey pensait que l’Union soviétique était la principale source d’activité terroriste au niveau mondial, en dépit des preuves produites par des analystes de la CIA qui indiquaient que ceci n’était en réalité que de la propagande noire de la CIA elle-même. […] Casey s’est également tourné vers la Defense Intelligence Agency [équivalent militaire de la CIA] pour une analyse contradictoire, qui fut, in fine, remodelée afin de correspondre à la doctrine véhiculée par le gouvernement quant au rôle des soviétiques dans la violence révolutionnaire. Ceci a convaincu Reagan qu’il y avait bel et bien un danger. […] »

Wikipedia

William Casey, Bohemian Grove

William Casey, Bohemian Grove 2

***

Alexander HAIG, général, commandant en chef des forces de l’OTAN en Europe, 1974 – 1979

Ministre des Affaires étrangères, 1981 – 1982

Victime d’un attentat à la bombe manqué à Mons, le 25/06/79

Alexander Haig

 “En juillet, j’ai rempli un engagement en tant qu’orateur au Bohemian Grove […]. Le matin suivant, j’ai été invité à petit-déjeuner dans le Nid du Hibou, le camp réservé à Reagan au Grove ; j’étais assis à côté de lui. Il était assez calme, mais les invités à la table composaient un tableau historique, eu égard à la campagne électorale des républicains de 1980 : à côté de Reagan, il y avait John B. Conally, ainsi qu’Henry Kissinger. »

Alexander Haig, Caveat – Realism, Reagan, and Foreign Policy, Macmillan, New York, 1984, p. 4

***

André COOLS, premier président du Parti socialiste francophone, 1978 – 1981, assassiné par balle le 19 juillet 1991

André  Cools

***

Paolo DEZZA, ultraconservateur nommé par JP II superviseur général des jésuites de 1981 à 1985

Paolo Dezza

« C’est le 5 juin 1981 que commence officiellement l’épidémie de Sida, lorsque le CDC note dans sa revue Morbidity and Mortality Weekly Report une recrudescence de cas de pneumocystose chez cinq hommes homosexuels à Los Angeles. Dans les mois qui suivent, de plus en plus de cas sont recensés dans plusieurs autres villes du pays […]. »

Wikipedia

***

TUERIES DU BRABANT (GLADIO / P2)

1982

  1. Armurerie à Dinant, 13 mars 1982 : vol d’un fusil.
  2. Épicerie Piot à Maubeuge, 13 août 1982 : 1 policier blessé ; vol de quelques boîtes de thé et bouteilles de vin.
  3. Armurerie de Daniel Dekaise à Wavre, 30 septembre 1982 braquée par deux hommes à visage découvert : 1 mort (policier communal alerté par un passant), plusieurs blessés ; vol d’une quinzaine de pistolets automatiques.
  4. L’AUBERGE DU CHEVALIER à Beersel, 23 décembre 1982 : 1 mort (concierge de l’auberge) après avoir été torturé ; les tueurs ont pris le temps de manger et boire du champagne sur place.

1983

  1. Assassinat d’un chauffeur de taxi, retrouvé à MONS, 9 janvier 1983 : 1 mort.
  2. Supermarché DELHAIZE à Genval, 11 février 1983 : vol de 692.384 BEF.
  3. Supermarché Delhaize à UCCLE, 25 février 1983 : 1 blessé ; vol de 600.000 BEF.
  4. Supermarché Colruyt à HAL, 3 mars 1983 : 1 mort ; vol de 704.077 BEF.
  5. Supermarché GB à Houdeng-Gœgnies, 7 mai 1983 : vol de 800.000 BEF.
  6. Usine textile Wittock-Van Landeghem à Temse, 10 septembre 1983 : 1 mort, 1 blessé ; vol de 7 vestes pare-balles.
  7. Supermarché Colruyt à Nivelles,  17 septembre 1983 : 3 morts (le gendarme Marcel Morue et le couple Fourez-Dewit), 1 blessé (le gendarme Jean-Marie Lacroix).
  8. L’AUBERGE DES TROIS CANARDS à Ohain, 2 octobre 1983 : 1 mort.
  9. Supermarché Delhaize à Beersel, 7 octobre 1983 : 1 mort.
  10. Une bijouterie à Anderlues, 1er décembre 1983 : 2 morts.

1985

  1. Supermarché Delhaize à Braine-l’Alleud, 27 septembre 1985 entre 20h00 et 21h00 : 3 morts (MM. Roger Engelbienne, Ghislain Platanne et Bozidar Djuroski senior), 1 blessé (Bozidar Djuroski junior); vol de 200 000 BEF.)
  2. Supermarché Delhaize à OVERIJSE, 27 septembre 1985 entre 20h00 et 21h00 (après les faits de BRAINE L’ALLEUD (selon une majorité de sources (mais pas toutes) : 5 morts (dont UN GARÇON DE 13 ANS et aussi le banquier Léon Finné) et un blessé (l’avocat Jean-Paul Macau). Cette attaque rapporta à ses auteurs 991 103 BEF.
  3. Supermarché Delhaize à ALOST, 9 novembre 1985 : 8 morts,  blessés; vol de 937.777 BeF

***

PéPE Martens
Martens

« 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7… girouette, girouette… »

Vanden Boeynants II

CVP/PSC, BSP/PSB, VU/FDF

20 oct. 1978

3 avril 1979

Martens I

CVP/PSC, SP/PS, FDF

3 avril 1979

23 jan. 1980

Martens II

CVP/PSC, SP/PS

23 jan. 1980

18 mai 1980

Martens III

CVP/PSC, SP/PS, PVV/PRL

18 mai 1980

22 oct. 1980

Martens IV

CVP/PSC, SP/PS

22 oct. 1980

6 avril 1981

M. Eyskens I

CVP/PSC, SP/PS

6 avril 1981

17 déc. 1981

Martens V

CVP/PSC, PVV/PRL

17 déc. 1981

28 nov. 1985

Martens VI

CVP/PSC, PVV/PRL

28 nov. 1985

21 oct. 1987

Martens VII

CVP/PSC, PVV/PRL

21 oct. 1987

9 mai 1988

Martens VIII

CVP/PSC, SP/PS, VU

9 mai 1988

29 sept. 1991

Jean GOL, vice-premier ministre (libéral), 1981 – 1988

Jean Gol

Joker

Catégories : Catégorie 0, Politique / Société | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :