SUFFRAGIUM SANUS IN RE PUBLICA SANA !

Non, Monsieur Normal, dussiez-vous ne pas vous en être rendu compte, vous n’êtes pas le général De Gaulle !

***

N’est-il pas suffisant que, dans ce coup d’Etat syrien imposé depuis l’extérieur, vous n’êtes pas à la manœuvre ; faut-il aussi que, face au parlementarisme anglo-saxon passablement réhabilité, que les élites françaises n’ont de cesse de vanter pourtant, vous ravaliez votre Etat, votre République, à quelqu’officine ?

Ca sent le sapin, Monsieur le commandant suprême des armées, et ses aiguilles risquent de vous piquer les narines, car, outre que « l’ambition extérieure a pour condition une sorte de désespoir ou d’abandon de l’ambition intérieure », « un chef est un homme qui a besoin des autres ». Descendez donc de ce piédestal constitutionnel élyséen qui vous sied comme des baskets à une queue de pie. Que ne cessez-vous de manigancer contre le peuple et de le redouter !…

Voulons-nous que les enfants syriens, clés de la prospérité de demain, puissent regagner sans crainte les bancs d’écoles à reconstruire ? Bien sûr, nous le voulons ! Mais « le moment où le petit enfant prend conscience du pouvoir de ses pleurs n’est pas différent de celui où il en fait un moyen de pression et de gouvernement ».

Voulons-nous qu’il soit mis un terme à la barbarie sanguinolente qui s’est accaparé un bon tiers de la Syrie, que la faux morbide qui rôde dans les rues de villes devenues fantômes soit enfin remisée à l’établi ? Oui, nous le voulons ! Mais nous ne saurions pour autant oublier que « la faiblesse de la force est de ne croire qu’à la force ».

Voulons-nous que s’évapore dans le néant le Moloch chimique qui s’est, selon vos services, entassé en centaines de tonnes dans de très discrets entrepôts ? Oui, nous le voulons, presque autant que nous désirons l’ère post-nucléaire. Mais « que de choses il faut ignorer pour agir »…

En sommes, aspirons-nous à une Syrie apaisée et à l’amorce plus que tardive d’une transition ? Certes oui, mais pas par le glaive de l’Empire !

C’est pourquoi, par l’entremise de la raison, nous en appelons à la victoire – sempiternelle reconquête – de la Sagesse sur la force…

1 / Recours à l’ONU et à l’ONU uniquement (selon des modalités susceptibles de varier)

2/ Abstention de toute action militaire contre un pays souverain, de quelque nature qu’elle soit, sans l’aval des Parlements respectifs, à l’issue d’un vote

3/ Publication d’un engagement signé inconditionnel de la part de la coalition d’opposants syriens

                a/ quant à sa disposition à discuter avec toutes les parties au conflit en vue de la

     résolution urgente de la crise ;

b/ quant au respect des minorités dans le futur Etat syrien ;

                c/ quant au démantèlement, sous la supervision de l’ONU, du stock d’armes

     chimiques dont dispose la Syrie.

***

01/09/13

« Plus de 110 000 morts depuis le début du conflit en Syrie. Au moins 110 371 personnes ont été tuées en Syrie depuis le début du soulèvement contre le régime du président Bachar al-Assad, en mars 2011. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), ce bilan comprend 40 146 civils, 21 850 combattants rebelles et 45 478 membres des forces pro-gouvernementales, dont les milices loyales au régime. »

http://www.leparisien.fr/international/syrie-une-intervention-militaire-suspendue-a-un-vote-01-09-2013-3097459.php

***

26/06/13

« L’Observatoire syrien pour les droits de l’homme a documenté 100 191 victimes depuis le début des soulèvements le 18/3/2011, à partir de la première victime de Deraa, jusqu’au 24/06/2013.

Les morts comprennent:

36 661 civils (dont 5 144 enfants et 3 330 femmes âgés de plus de 18 ans).

13 539 combattants rebelles.

2 015 soldats et officiers [qui avaient fait défection].

25 407 soldats réguliers.

2 571 victimes non identifiées (documentées avec des photos et des séquences).

2 518 combattants rebelles non identifiés (dont la plupart sont des non-Syriens).

17 311 combattants des comités de défense populaires, les forces de défense nationale, shabiha et informateurs […] du régime.

169 combattants du Hezbollah libanais. »

http://www.45enord.ca/2013/06/syrie-nouveau-bilan-de-losdh-le-nombre-de-morts-a-depasse-le-cap-des-100-000/

***

Est-ce le fruit de la propagande postmoderne, du sacrifice de l’esprit critique sur l’autel de la rentabilité, ou de la stupidité panurgique ? Quoi qu’il en soit, les médias occidentaux répercutent à qui mieux mieux, depuis des mois, les chiffres mis en avant par cette ONG londonienne, faux nez de l’extrémisme sponsorisé par l’Occident (cf. l’article « Syrie : qui est le valet noir ? »), qui n’a rien en commun avec les ONG connues et reconnues.

A/ De combien d’observateurs dispose cette association sur le terrain, et sur quelles parties du territoire ceux-ci sont-ils répartis ?

B/ Quelle est la méthode utilisée pour aboutir à des comptages si précis ? De quels contacts l’ONG bénéficie-t-elle sur place ? Quelles méthodes d’identification utilise-t-elle ? Dispose-t-elle de renseignements quant aux causes et aux circonstances ? A-t-elle découvert des charniers dignes de Timisoara, ou nous en réserve-t-elle la primeur pour la Libération ?…

C/ Comment explique-t-elle que ces chiffres fassent apparaître des pertes si importantes parmi les forces du régime (entre 40 et 45 % du total des victimes) ?

Voilà quelques questions à la réponse desquelles, plutôt que d’aboyer à la cantonade,  feraient bien de s’atteler, si leurs résidus de crédibilité leur importent, « les nouveaux chiens de garde »…

_______________

Les citations dans la première partie de l’article sont de Paul Valéry.

Publicités
Catégories : Lettres ouvertes des plus surréalistes..., Politique / Société | Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :