Saloperies de tarlouzes !

Parmi les coupures de presse du jour qui ont attiré mon attention, il y avait celle relative à ce zinnia qui a miraculeusement éclos dans l’espace (1). Quoi de plus poétique, en effet, que le pied-de-nez de cette frêle créature à l’environnement le plus austère qui soit ? Quoi de plus exemplatif du progrès de la vie en cette ère de déclin industriel ? C’est sans doute l’une des premières étapes d’un cycle qui connaîtra son apothéose dans la première fertilisation humaine accomplie dans le grand vide, qui, défiant la gravité, portera son fruit : le premier apatride d’un genre nouveau. Sans attaches et véritablement cosmopolite, il ou elle deviendra le symbole d’une humanité nouvelle…

Sur la vieille Boule entre-temps, les préoccupations en matière de filiation sont plus terre à terre, mais non sans conséquences : tandis que la CEO (Garde à vous !) de l’entreprise Child Focus déplore, dans la traque aux pédoprédateurs (2), la résurgence d’une léthargie (3) dont on pouvait espérer, pourtant, que la révélation des dysfonctionnements de naguère, qui n’étaient sans doute qu’alterfonctionnements, avait eu raison, les foires aux mères porteuses pour gaies crapules battent leur plein dans la capitale de l’Europe, de manière plus ou moins clandestine.

En effet, après un premier ballon d’essai en mai dernier (4), ce sera au tour de l’entreprise Baby Bloom de proposer, dans deux semaines, aux homos dégénérés qui ont des thunes (car c’est à eux que s’adresse l’événement) des bébés sur mesure (5). Comme pour une rave illégale, les intéressés devront au préalable s’être annoncés sur le site Facebook de ladite entreprise pour que leur soit communiqué au dernier moment le lieu de la foire.

Baby Bloom, dont l’usine est sise à Las Vegas, se targue, sur ses sites internet israélien (6) et grand-breton (7), de gérer avec ses clients la totalité du « processus de production », qu’il s’agisse de produits sur mesure ou, pour les paumés parmi les fortunés, de « produits préconçus traditionnels ». Cerise sur le gâteau : des « solutions de 40 % moins chères » qu’auparavant. Une fois l’acompte versé, les entretiens de préfabrication entre mères porteuses et clients se déroulent via Skype.

Damien Saez

La culture de l’objet est à son acmé, et si actuellement, dans les collèges huppés, les marques de vêtements ou les gammes de voitures des parents sont essentielles dans la reconnaissance des pairs, ce seront Gonzague et Aurélien eux-mêmes qui, demain, seront transformés en produits de marque :

– Moi, je suis Baby Bloom. Et toi ?
– Pierre Bergé Inc.
– T’as coûté combien ?
– 100.000 $ avec une ristourne de 10 % parce que j’ai des cheveux bruns alors que j’avais été commandé avec l’option ‘blond ‘.
– Cent mille ! LOL, minable ! Moi, c’est un million, full options.

Lorsque les fous furieux du Treize-Novembre ont mitraillé des terrasses et une salle de concert, c’est, ne cesse-t-on de nous répéter, à nos valeurs et à notre mode de vie qu’ils s’en sont pris. Il serait temps, enfin, que l’on donne corps à ces concepts, car si nos valeurs épousent celles de Baby Bloom – en d’autres termes, si la foire prévue fin janvier se déroule avec l’assentiment tacite des autorités publiques – et si cette commercialisation odieuse du corps de la femme et cette réification du petit d’homme pour la satisfaction narcissique d’un ramassis d’ordures se poursuivent sans encombre, il ne faudra pas s’étonner que certains continuent, avec grand fracas, de vouer ces valeurs aux gémonies.

En 1969, les émeutes de Stonewall avaient bénéficié à l’ensemble de la communauté homo. Elles furent menées par une poignée de libertaires sans le sou qui s’étaient soulevés contre l’étreinte étouffante d’un système moral totalitaire. Aujourd’hui, la même communauté est, par association, menacée dans son ensemble par quelques pourritures friquées qui nous rappellent, si besoin était, qu’il n’est rien de plus barbare que l’argent.

La kalach’ peut être le destin des seconds, et si tel est le cas, je ne les pleurerai pas, mais c’est surtout à ce gosse déboussolé que je pense, ce gosse qui, dans quelques années, après que papa 1 et papa 2 se seront séparés, annoncera sur Skype, ayant appris de la bouche de papa 1 quelle est sa valeur marchande, son suicide prochain !

_______________

(1) Source : http://www.sciencesetavenir.fr/espace/exploration/20151118.OBS9748/des-fleurs-pour-2016-le-programme-de-l-iss.html

(2)

Confirmation

Cher internaute,

Vous venez de faire un signalement au point de contact stopchildporno.be concernant du contenu suspect (pédopornographique) sur internet. Nous accusons bonne réception de votre envoi et traitons votre signalement sous la référence : « CFNA02915 ».

L’information sera transmise au service spécialisé de la police fédérale qui va l’analyser.

Nous attirons votre attention sur le fait que seuls les services de police sont habilités à enquêter (Loi sur la fonction de police & Art. 8 du Code d’Instruction Criminelle). De plus l’Art. 383bis du Code Pénal interdit la possession et la distribution, sous quelque forme que ce soit, de matériel à caractère pornographique impliquant ou présentant des mineurs d’âge.

Si vous nous avez donné votre adresse e-mail, vous serez informé des résultats de votre signalement en consultant notre formulaire de feed-back en ligne.

Vous trouverez toutes les informations utiles sur :

http://reports.stopchildporno.be/

Nous vous remercions de la confiance accordée à notre association.

L’équipe de stopchildporno

Confirmation

Cher internaute,

Vous venez de faire un signalement au point de contact stopchildporno.be concernant du contenu suspect (pédopornographique) sur internet. Nous accusons bonne réception de votre envoi et traitons votre signalement sous la référence : « CFNA06275 ».

Confirmation

Cher internaute,

Vous venez de faire un signalement au point de contact stopchildporno.be concernant du contenu suspect (pédopornographique) sur internet. Nous accusons bonne réception de votre envoi et traitons votre signalement sous la référence : « CFNA06276 ».

(3) Source (NL) : http://www.demorgen.be/binnenland/child-focus-pedofielen-moeten-sneller-aangepakt-worden-b28e9fb3/

(4) Sources : http://www.lalibre.be/actu/belgique/bourse-des-meres-porteuses-a-bruxelles-une-deputee-sp-a-parle-de-traite-d-etres-humains-554495ed3570fde9b305650a

http://www.lalibre.be/debats/opinions/bebe-a-vendre-120-000-une-organisation-en-fait-la-pub-au-siege-du-gouvernement-bruxellois-55446b7035704bb01c13cb51

(5) Source (NL) : http://www.hln.be/hln/nl/957/Binnenland/article/detail/2588105/2016/01/18/Bedrijf-verkoopt-baby-s-aan-Belgische-homopapa-s.dhtml

(6) Source : http://www.babybloom.co.il/en/gay-surrogacy/

(7) Sources : http://www.babybloom.org.uk/

http://babybloom.org.uk/wp-content/uploads/principals-uk.pdf

_______________

Lire aussi :

https://yannickbaele.wordpress.com/2013/01/19/mariage-homosexuel-et-filiation-au-dela-des-slogans-et-des-arriere-pensees/

https://yannickbaele.wordpress.com/2013/01/18/pierre-berge-la-nausee/

Publicités
Catégories : Politique / Société | Étiquettes : , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :