The castrating mother, a narcissistic pervert ?

Courrier de l'avocat de la mère indigne (080316)

ABSTRACT

De nombreuses recherches ont démontré chez la mère castratrice le besoin et l’affirmation de toute-puissance (Drypuss & Smallschwanz, Absolute Authority And The Castrating Bitch, A Compilation Of Case Studies). Cette revendication de toute-puissance s’accompagne toujours d’une réification compulsive dans le chef de l’intéressée à l’égard de l’enfant mâle, à la fois en bas âge et à l’âge adulte. Elle est révélatrice d’une profonde faiblesse latente alimentée de fantasmes régressifs, refoulée sous les oripeaux de la responsabilité sociale (Morehead & Holewrecker, And The Little Troubled Girl Became An Adult… Or So She Thought). Jusqu’à présent, toutefois, aucune étude n’a établi de rapport incontestable entre ces caractéristiques et la possible perversion narcissique intrinsèque de la mère castratrice. Par une étude de cas détaillée, nous nous efforcerons de prolonger les nombreuses études consacrées à la toute-puissance revendiquée de la mère castratrice en démontrant que ce à quoi aspire véritablement cette dernière, c’est à manger le sexe de l’enfant. Ce désir cannibale, refoulé car incompatible avec le vernis de responsabilité sociale, dont l’antienne « c’est pour ton bien » résume l’ambition, s’exprime à travers les exutoires les plus variés.

Courrier à l'avocat de la mère indigne (100316) 1-2

Courrier à l'avocat de la mère indigne (100316) 2-2

Catégories : Expérimentations diverses non catégorisées | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :