« Belgium is not a ‘failed State’ »

Un mois après l’explosion en chaîne des réacteurs 1 et 2 de la centrale nucléaire de Doel, qui a donné lieu à l’évacuation urgente de toute la population qui résidait dans la frange nord-orientale de la banlieue anversoise (1) et ainsi fait de dizaines de milliers de personnes des sans-abri, et alors que le sort de la ville qui abrite le onzième port mondial demeure lui-même incertain, le premier ministre belge, dont la gestion au bas mot laxiste de la sûreté publique nucléaire a été décriée par les médias du monde entier, s’est entretenu en exclusivité avec une équipe de CNN (2)…

Monsieur le premier ministre, l’impensable s’est produit : deux des six réacteurs nucléaires que compte votre pays ont explosé. Très nombreux sont les observateurs et les acteurs de terrain qui affirment aujourd’hui que vous avez délibérément ignoré les innombrables signes avant-coureurs qui laissaient présager une telle catastrophe, notamment une suite d’incidents critiques dans la partie nucléaire des deux sites concernés (3), et que vous n’avez pas pris les précautions nécessaires, voire que ce sont les décisions prises par votre propre gouvernement, à savoir notamment la prolongation de réacteurs périmés, qui l’ont provoquée. Que répondez-vous à ceux qui vous disent que votre responsabilité personnelle dans ce désastre est déterminante ?

incidents nucléaires à Doel et à Tihange (2010-2015)Je leur réponds que la situation est grave, mais qu’il ne sert à rien, à ce stade, de se chercher des poux. Il faut regarder vers l’avenir, et trouver ensemble des solutions qui nous permettront de résoudre cette crise dans les meilleurs délais. A cet effet, je viens de lancer un nouveau mouvement politique, En marche !, qui réunira l’ensemble des forces vives de ma caste au sein d’un gouvernement d’union nationale pour parer à l’urgence et relever le défi. Je vous signale quand même que la NVA vient enfin de plonger significativement dans les sondages…

Donc, vous ne portez aucune responsabilité…

Il est toujours possible de mieux faire, mais en l’occurrence, mon gouvernement s’est contenté de suivre les recommandations d’Engie, l’exploitant privé de nos centrales, et de l’Agence fédérale de contrôle nucléaire, en théorie indépendante. Aujourd’hui, je me sens trahi… A l’avenir, lorsqu’on nous annoncera que le danger que représentent nos centrales est nul, il faudra redoubler de vigilance. A cette fin, nous annoncerons d’ailleurs un premier train de mesures dans les mois qui viennent.

On entend ici et là que les affaires de corruption qui ont émaillé le parcours professionnel de Monsieur Bens (4), le nouveau directeur nommé par votre gouvernement à la tête de l’AFCN, rendaient celui-ci très malléable…

En effet, si je vous dis que la franc-maçonnerie est une pieuvre, je ne vous apprends rien… Peut-être faudrait-il d’ailleurs de nouveaux accords Octopus pour sortir de ce marasme…

Cette tragédie s’inscrit dans une succession de dysfonctionnements majeurs de l’appareil d’Etat belge. Je ne mentionnerai que les gâchis judiciaires qui entourent les procès contre les crimes de l’Eglise catholique (5) et de la scientologie (6), qui confèrent une impression de délitement sans pareil des fonctions régaliennes de l’Etat. L’Etat belge est-il encore en mesure d’assumer ses missions premières ?

Ecoutez, avant ces explosions, nous étions à deux doigts de l’équilibre budgétaire.

Ce n’était pas ma question…

Mais c’est ma réponse.

Il est question de sous-investissement, voire de désinvestissement, chronique dans toute une série de secteurs essentiels…

Lorsqu’ont été publiés les Panama Papers (7), j’ai ordonné à mon ministre des Finances d’interjeter appel contre la décision négative de la Commission européenne dans le dossier des « excess profit rulings » (8), ces privilèges consentis par l’Etat à une poignée de multinationales, car je l’affirme haut et fort : il n’y a pas (ou si peu) de place pour l’évasion dans l’optimisation ! N’oublions pas qui sont nos maîtres (9). Sachons leur faire honneur et maintenir vierges leurs casiers judiciaires. Heureusement, ce n’est pas au Panama que la plupart des grandes fortunes belges passaient leurs vacances…

Vous semblez prendre les événements avec une certaine légèreté, mais au sein de la population, la colère gronde. De plus en plus de personnes se révoltent contre le fait que vous les infantilisiez à dessein, et si elles se tiennent à la métaphore, elles vous comparent à des parents indignes, qui maltraitent leur progéniture.

Je les entends, mais je leur dis qu’à présent, il faut s’unir pour faire face au défi commun. A titre provisoire, les milliers de délocalisés ont trouvé refuge dans les divers palais du Heysel, à Bruxelles. J’encourage toute la population à leur apporter de la nourriture et des vêtements, car les budgets de l’Etat sont insuffisants. Si certaines personnes sont prêtes à offrir le gîte à un ou plusieurs de ces déplacés, c’est encore mieux. Nous allons montrer au monde que la solidarité, en Belgique, n’est pas un vain mot.

Entre-temps, les services sanitaires sont débordés, et les pilules d’iode sont déjà en rupture de stock…

En effet. L’un de mes prédécesseurs avait l’habitude de dire qu’un problème ne se résout que lorsqu’il se pose. Peut-être avait-il tort…

Selon les météorologues, le temps venteux de direction sud/sud-ouest au moment de l’explosion des réacteurs nucléaires a déplacé d’importantes masses d’air pollué vers le reste du pays et vers la France.

Je tiens à démentir catégoriquement ces allégations : la masse d’air est restée au-dessus d’Anvers ! En ce qui concerne les matières fissiles qui se sont écoulées en grande quantité dans l’Escaut, en revanche, je ne dispose d’aucune information.

Qu’en est-il alors de la population anversoise en tant que telle ?

Malheureusement, cette question excède mes compétences : il faudra la poser au bourgmestre de la ville et au président de la région flamande… Tout ce que je peux dire, c’est qu’ils sont bien avancés désormais avec leur zone de police unique… ha ha ha !

Quelques mois avant ces événements tragiques, votre ministre de l’Intérieur s’était rendu à Washington dans le cadre d’un sommet sur la possible prolifération d’armes nucléaires dites sales…

Vous avez raison : quelle ironie, n’est-ce pas ?

Monsieur le premier ministre, nous vous remercions infiniment pour cet entretien exclusif que vous avez consenti à nous accorder…

Hé, c’est quand vous voulez, hein !

_________________

(1) Lire (FR) : http://www.greenpeace.org/belgium/Global/belgium/report/2011/Plan_d’urgence_nucleaire_belge.pdf

(2) Mise en perspective (FR) : http://www.7sur7.be/7s7/fr/32684/Menaces-terroristes-en-Belgique/article/detail/2668676/2016/04/07/Charles-Michel-sur-CNN-La-Belgique-n-est-pas-un-Etat-defaillant.dhtml

(3) Sources (NL-FR) : http://www.standaard.be/cnt/dmf20160407_02224447

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/2669023/2016/04/07/Doel-1-va-redemarrer-ce-soir.dhtml

(4) Source (FR) : https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_nucleaire-corruption-jans-bens-confirme-au-poste-de-directeur-de-l-afcn?id=8999501

(5) Lire (FR) : http://www.lalibre.be/actu/belgique/le-parquet-federal-ne-requiert-pas-de-renvoi-dans-le-dossier-calice-5703e63935702a22d616560e

(6) Relire (FR) : https://yannickbaele.wordpress.com/2016/03/11/secte-de-scientologie-vers-lappel/

(7) Rappel (EN) : https://theintercept.com/2016/04/05/heres-the-price-countries-pay-for-tax-evasion-exposed-in-panama-papers/

(8) Source (NL) : http://www.hln.be/hln/nl/926/Geld/article/detail/2665551/2016/04/04/Belgie-gaat-in-beroep-tegen-opheffing-excess-profit-rulings.dhtml

(9) Lire (NL) : http://www.nieuwsblad.be/cnt/dmf20160404_02219600

Publicités
Catégories : Politique / Société | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :