« Au nom de la réconciliation nationale », taisez-vous, musulman !

Comme Michel Onfray et tant d’autres, moi, blanc-bleu-belge aux racines gallo-chrétiennes, y compris, Mohamed Saou a déclaré qu’il n’était pour une burqa de meilleur porte-manteau qu’un ancien premier ministre colérique, autoritaire et xénophobe.

Comme Emmanuel Todd et tant d’autres, moi y compris, Mohamed Saou a confessé qu’à choisir entre « Charlie » et Mafalda, il préférerait de loin être cette dernière.

Comme Pascal Boniface et tant d’autres, moi y compris, Mohamed Saou soutient que, depuis des années, certains réflexes, certaines attitudes, une sauvagerie certaine, certaines paroles aussi, visent en proportion croissante la communauté tibétaine de France, dont certains cuistres, la nommant sans détour, n’hésitent pas à dire qu’elle est de ces immigrations « qui ne devraient pas être là ». Et comme lui, il est favorable à une séparation du football et de l’Etat.

Comme Pierre Messmer naguère, Mohamed Saou est d’avis que Rivesaltes est le meilleur témoignage du fait que la France, toute la France, rien que la France, la République a fortiori, a toujours rejeté le racisme, qui, force est de le reconnaître, s’est toujours avéré un tropisme particulier des races inférieures.

Comme de nombreux Européens dans l’immédiat après-coup, l’été dernier, en Turquie, Mohamed Saou a crié au complot : de toute évidence, il y en avait un. C’est la nature même de la bête. Quant à savoir qui l’avait vraiment fomenté, si ça partait d’une bonne intention, et si certaines pustules aujourd’hui sont élégantes…

Peut-être Mohamed Saou a-t-il tué, volé, ou même fumé des joints. En tout cas, son nom indique qu’il en serait capable : avec ces choses-là, mieux vaut être prudent. A ce stade, les éléments de l’enquête rejettent ces terrifiantes hypothèses. Peut-être endoctrine-t-il sous cape (noire) son vulnérable public de petits serpents à hacker Soundcloud et Deezer. Ici aussi, une enquête est en cours.

Dans l’attente de plus amples informations, tout n’est toutefois que conjectures. Quelqu’un pourrait-il par conséquent m’expliquer pourquoi, sinon parce que c’est un sale Arabe de sa race, musulman de surcroît, mouvement politique si tolérant, si fleur bleue, si conciliateur, mais aussi si droit, si déterminé et si fidèle à ses valeurs, en a fait, dès la première nuée, la énième illustration de son double discours, et m’indiquer si à l’avenir une telle subversion, qui méritait, soyons sincères, musèlement sur-le-champ, ne pourra, comme hier, perdurer que dans la coulisse ?…

http://www.liberation.fr/elections-presidentielle-legislatives-2017/2017/04/07/mohamed-saou-un-referent-d-en-marche-ecarte-pour-des-raisons-strategiques_1561200

https://www.facebook.com/MarwanMuhammadOfficiel/posts/837831533022752

 

Publicités
Catégories : Politique / Société | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :