Immoralité contre immoralité : la troisième voie…

Sur le plan éthique, aucune des deux positions, l’une en ce qu’elle affirme sa politique de l’autruche, l’autre en ce qu’elle représente le cheval de Troie d’une stratégie qui ne s’assume pas, n’est défendable. D’une part, il va de soi que l’Etat (français) ne peut pas faire comme si ces enfants n’existaient pas. Leur faire porter la responsabilité de l’immoralité crasse de ceux qui ont passé commande serait en soi immoral. Mais, d’autre part, il est hors de question de tolérer plus longtemps que des ordures anti-humanistes qui se font passer pour progressistes considèrent que leur fric leur permet de louer le ventre de femmes dans le besoin par l’entremise d’officines commerciales (le plus souvent états-uniennes), car cela reviendrait à balayer des siècles de progrès humain et des décennies d’émancipation féministe. Cette petite caste de raclures ultra-friquées qui, dépourvues de toute conscience, ne jurent que par le matérialisme infini devra bien se faire à l’adoption. Pour l’y inciter, diverses mesures peuvent être envisagées, qui, plutôt que d’avoir un impact négatif sur les enfants en puissance, accroîtraient leurs droits, ceux des mères porteuses, ainsi que leur bien-être, par exemples l’obligation légale, pour tout enfant conçu par GPA, en France ou à l’étranger, d’enregistrer officiellement auprès des autorités françaises l’identité de la mère porteuse comme co-parent, le droit inconditionnel de l’enfant de connaître, une fois majeur, l’identité de sa génitrice, l’obligation pour les clients de verser ad vitam à cette dernière une pension alimentaire substantielle, la primauté de la responsabilité civile des clients sur toute disposition contractuelle en cas de complications liées à la gestation et/ou à l’accouchement, ainsi que le droit pour la mère porteuse de se dédire et de garder l’enfant, nonobstant toute disposition contractuelle contraire, moyennant le remboursement échelonné des émoluments perçus. Ce paquet de mesures humanistes fondamentales suffira à décourager plus d’une ordure ! Aux futurs parents homosexuels masculins dont le rapport à la mère porteuse ne serait pas conditionné par l’argent mais par une proximité affective (Si, si, il en existe quelques-uns…), lesdites mesures n’apparaîtraient que légitimes.

__________

Lire aussi :

https://yannickbaele.wordpress.com/2013/01/18/pierre-berge-la-nausee

https://yannickbaele.wordpress.com/2013/01/19/mariage-homosexuel-et-filiation-au-dela-des-slogans-et-des-arriere-pensees

Publicités
Catégories : Politique / Société | Étiquettes : , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :