Rappelez-vous : on vous avait déjà parlé de cette petite pute… en octobre 2013 !

https://yannickbaele.wordpress.com/2013/10/30/p-peraita-un-exemple-de-pourriture/

Rien ne va plus pour Yvan Mayeur et Pascale Peraita. Les révélations sur leurs rémunérations font scandale. Yvan Mayeur a néanmoins voulu sortir de sa réserve coutumière : « Enfin, arrêtons de nous reprocher notre salaire. Nous sommes les seuls a bien vouloir nous occuper de ces pouilleux ; nous méritons bien une petite compensation ! » Il poursuit : « Et puis, soyons honnêtes : si l’argent du Samusocial allait aux SDF, ils le gaspilleraient. Ils dépenseraient tout en cigarettes et en alcools ! Moi, je dis non : plutôt que de quémander de l’aide au Samusocial, ils devraient chercher un emploi. C’est une question de dignité humaine. Je ne crois pas que cela les grandisse de réclamer sans cesse qu’on leur trouve un logement ou des allocations. En plus, à ce temps-ci, c’est le moment rêvé pour passer quelques nuits blanches sur le piétonnier.»

Malgré cette défense, certes argumentée, il est manifeste que l’opposition continuera à demander la démission d’Yvan Mayeur. Rappelons néanmoins que Mayeur et le PS se sont prononcés contre le cumul : aucun socialiste ne pourra désormais être honnête, travailleur et compétent à la fois.

http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/les-jetons-de-presence-au-samusocial-payes-par-des-dons-aux-sans-abris-59302f14cd702b5fbee98fc0

Publicités
Catégories : Catégorie 0 | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :