Les ‘gogos’ ont un message pour les ‘patrons’…

https://www.lemediatv.fr/membres/emma-sh/activity/18172/

« Avertissement disciplinaire »… Et demain, excommunication ? La grande offensive du vocabulaire de droite… au pays des soviets ?

« Le régime issu de la Révolution d’Octobre – la République socialiste fédérative soviétique de Russie puis, à compter de la fin 1922, l’Union des républiques socialistes soviétiques – s’est doté d’un système concentrationnaire dès 1918, pendant la guerre civile. L’existence des camps de concentration soviétiques est donc bien antérieure à la création du Goulag en 1934, bien que le système concentrationnaire stalinien présente de nombreuses spécificités. Le terme « Goulag », qui signifie « Administration principale des camps », est passé dans le langage courant pour désigner l’ensemble du système concentrationnaire soviétique ainsi que les camps de concentration et de travail qui le constituent. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_concentrationnaire_sovi%C3%A9tique_avant_1930

« En réaction [à une tentative d’assassinat contre Lénine le 30 août 1918], le Conseil des commissaires du peuple émet le décret instituant la Terreur rouge. La Tchéka est désormais dégagée de toute considération légale : après la répression des S-R de gauche et l’exécution de la famille impériale, qui avait marqué les premières étapes de la répression politique, une campagne de terreur sans précédent s’abat sur l’ensemble du pays, entraînant rapidement des dizaines, voire des centaines de milliers de morts parmi les ennemis, réels ou supposés, du régime. Agissant de manière totalement arbitraire, la Tchéka multiplie arrestations, tortures et arrestations. Le système concentrationnaire – le premier camp étant apparu quelques mois après la révolution – se développe rapidement, et les centres de détention se multiplient.

Durant les deux mois qui marquent l’apogée de la Terreur rouge (septembre et octobre 1918), la Tchéka fait entre 10 000 et 15 000 victimes. Lénine, pour sa part, soutient pleinement la Tchéka, qualifiant les critiques dont elle fait l’objet au sein même du Parti de « racontars petits-bourgeois » ; il ne change à aucun moment de position, même dans les occasions où il cautionne des sanctions contre certains tchékistes […]. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vladimir_Ilitch_L%C3%A9nine

Publicités
Catégories : Catégorie 0 | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :